Dans la série des jeux en ligne mettant à l’épreuve de manière ludique les connaissances géographiques et les repères spatiaux du visiteur, le site Freepoverty, fondé par Chung-Guk Kim, se distingue en proposant de transformer les points obtenus en verres d’eau distribués dans les régions pauvres du monde, rappelant d’ailleurs que près d’un milliard de personnes n’a toujours pas accès à l’eau potable de nos jours. Cette « bonne action gratuite » est en fait rendue possible grâce aux partenariats passés entre le site et les multiples annonceurs apposant sur ses pages plusieurs publicités.

Plus la localisation est précise, plus le nombre de verres d’eau offerts est important, le maximum ayant été fixé à dix verres. Le joueur dispose de cinq « vies » pour situer sur un planisphère villes et monuments et sera confronté à trois niveaux de difficulté. Bien moins varié que Jeux-géographiques, non-traduit en langue française et interrogeant fréquemment le visiteur sur l’espace américain et australien, Freepoverty permet tout de même d’allier révision de quelques repères géographiques indispensables et, en quelque sorte, action humanitaire.

Accéder au site Freepoverty

Publicités